accueil - la promo du jour - mon site pro - j'aime


Today is a very « spécheule » day!

Et oui aujourd’hui pleiiiiiin de choses:

d’abord c’est l’anniversaire de mon pitit mari!

DONC: JOYEUX ANNIF MON AMOUUUUUR! :)

Et il a aussi choisi ce jour béni pour lancer son blog!

http://www.whatthenews.com

N’hésitez pas à aller l’encourager à alimenter sa nouvelle passion chronophage (et je sais de quoi je parle!)

Ce jour aurait pu être totalement heureux si mon coiffeur n’avait pas confondu les adjectifs naturel et péroxydé. o_O

Exit mon côté latin que j’aimais bien! Maintenant je suis Britney dans son « bad hair day », ou pour les + de 30 ans: « pas Belle des Champs ».

Je suis au bord de la crise de nerfs, bien que mes amis ne trouvent pas cela si mal, (mais ce sont des amis donc ils sont gentils c’est normal) et je n’ose pas reprendre contact avec ce bâtard pour qu’il répare sa connerie.

Du coup me voilà propulsée dans le monde de la pouffie et j’en suis littéralement paralysée sur place n’osant pas sortir de chez moi.

ça tombe bien j’avais 3 lessives à faire et du rangement avant le débarquement des potes pour fêter l’annif de l’Homme.

Et comme je suis parano (je vous avais pas dit?) je sens que je vais me sentir mal aimée, qu’on va se moquer de moi.

(Encore + que d’habitude je veux dire.)

Je sais que je dois agir, mais vraiment je ne sais pas quoi faire.

- Prendre le téléphone et exiger une réparation de la part du connard coiffeur.

- Prendre sur moi en me disant que je vais m’y habituer et regarder mes jolies racines brunes pousser lentement. (mais ça induit une perte totale du peu de confiance en moi pendant les mois à venir).

- Aller à monop et tenter moi-même quelque chose.

- Appeler une amie de mes beaux parents qui est coiffeuse à la retraite pour qu’elle enfile une cape de salvatrice capillaire. (j’ai essayé mais ça répond pas)

- Me convertir à l’islam et vivre avec un voile pendant 2 ans le temps que ça pousse pour pouvoir couper et reprendre là où j’en étais…

Bon bon bon… voilà où j’en suis.

Et dire qu’il y a une semaine de ça j’étais la plus heureuse des femmes!

(Heureusement pour moi j’en étais consciente à l’époque. c’est déjà ça. Mais ça console pas complètement en fait.)

Article(s) sur le même sujet :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share