accueil - la promo du jour - mon site pro - j'aime


B.A. bouah!

Je ne vais pas vous parler de yaourt, mais vous allez voir, on y presque.

J’ai fait ma B.A. aujourd’hui et on ne m’y reprendra plus!

Rien ne vaut un sincère « non merci mais j’ai pas envie » plutôt que de se forcer à faire quelque chose qu’on ne veut pas faire.

ça c’était la morale de l’histoire…

Pour l’histoire c’est pas bien compliqué, voilà de quoi je veux parler, vous allez tout de suite comprendre:

tupperware.jpg

Vous me suivez?

Une de mes amies m’a invitée à une aprem Tupperware.

Elle m’avait déjà invitée l’an dernier mais vu que c’était à 9H du mat’ je lui ai dit « tu rigoles, même mes rendez-vous chez le toubib je les prends pas à cette heure là, rêve pas. »

Du coup, un peu honteuse de la lâcher (mais honnêtement et franchement), je m’étais dit « allez, pour lui faire plaisir je vais y aller, on sait jamais si elle a personne qui vient elle sera contente de pouvoir compter sur moi (surtout que j’habite à 50m)  »

Sauf que bon, déjà je connaissais les prix Tupperware, proprement TRÈS honnereux, et puis surtout en ce moment question finance, on fait super gaffe.

D’ailleurs mon homme avait emporté le chéquier avec lui pour les factures et je me suis bien gardée de le lui réclamer « on sait jamais me suis-je dit, si c’est une bonne vendeuse au moins je peux pas être + prudente… »

Mouahaha! Et là quelques heures après je trépasse de rire parce que la pov’dame était bien piètre vendeuse, et puis piètre préparatrice aussi, et piètre rigolote surtout.

Tout d’abord faut imaginer la nenette de 45 ans que t’imagine mariée à 18 ans par ses parents à un pov’naze mysogine pour cause de grossesse inopinée et qui a passé une vie de merde avec des enfants irrespectueux, et elle, la parfaite bonniche, bière et pantoufles à la main voir même recevant une petite taloche de temps en temps. (remarque avec sa voix haut perchée et mal assurée même moi au bout d’un quart d’heure j’avais envie de la taper).

Bref. Et donc là voilà qui a 40 piges plaque tout et reprend sa vie en main en se disant « je vais faire démonstratrice de Tupperware, avec le système pyramidal on se fait plein de thunasses, et pis je serai indépendante, enfin, sortir de ma cuisine… » etc, etc…

Là tout d’un coup j’ai envie de chanter Supertramp:


Découvrez Supertramp!

… »sortir de ma cuisine ouais, pour aller faire ça toute la journée dans celle des autres… » T’as tout compris, t’es trop forte toi! :D

Je m’égare, et fin de l’interlude musical.

Donc la nenette déjà elle a voulu nous apprendre à faire une pizza minute dans une poêle… o_O

Déjà je commençait à sentir qu’on allait jouer à la dinette et à massacrer des recettes traditionnelles.

On se sert de ses ustensiles en plastoc dont elle avait oublié la moitié, et c’était tellement peu pratique que pour se servir de sa cuillère doseuse, écoutez plutôt: argument de vente: « c’est plus pratique qu’une balance ou une cuillère à soupe ». Et 2 secondes + tard: elle remplie sa cuillère doseuse avec une cuillère à soupe…

Ahah! Déjà je commençait à rigoler doucement et à me dire que « non c’est pas possible, je peux pas être la seule à avoir remarqué ça! »

Pourquoi faire simple (pâte prête à dérouler) quand on peut faire compliqué (son shaker en plastique qui n’a pas assez touillé la farine et le lait et a fait des grumeaux).

Passons à la cuisson…

Donc en fait elle a fait une espèce de grosse crêpe (ou omelette) dans la poêle, disposé des rondelles de tomates dessus qui bien entendu n’ont jamais cuit!

Ben vi! Fallait pas être devin pour se douter que ça allait être dégueulasse, surtout quand on lui a dit en coeur « mais y a pas de sel ni d’herbes un peu? » et qu’elle a totalement ignorée la question en faisant mine de découvrir son « nouveau super couvercle hermétique à l’air et imperméable à l’eau hein bien sur, hi hi » avec un rire forcé de chez Serrure. (je vous jure c’est véridique! »)

Du coup elle entreprend de retourner la pizza dans la poêle. Mais LOL quoi!

Evidemment tout s’est craqué et on s’est retrouvé avec un crumble de pizza proprement insipide (du latin « sans saveur »).

Bref, tout le long elle nous a pris pour des enfants: « allez, qui veut mélanger le lait? » ou carrément des idiotes « pour les enfants avec la pizza c’est super vous mettez du gruyère autour des légumes et ça passe tout seul »…

Elle m’a franchement gonflée, et moi quand chuis gonflée, chuis pas agréable. Pas désagréable, non, chuis trop polie pour ça, mais pas agréable. Simplement. Elle l’a bien compris je crois.

Parce que bon, le coup de la pâte à pizza soit disant express sans goût sel préparée dans un shaker en plastoc qui tient pas debout quand y a une cuillère dedans! (oui parce que la pâte bien sur, elle coule pas bien! Faut aller la chercher au fond du shaker avec une cuillère en caoutchouc spécialement conçue à cet effet et à seulement 19,90 euros…! »

L’atelier cuisine s’est finalement arrété avec soulagement et on est allés voir les produits et le catalogue sur la table du salon…

« Ah, sympa le presse purée… c’est combien?… HEING? o_O … ah oui 60 euros… non mais j’ai un truc qui fait l’affaire en fait. Une fourchette. »

Bon alors vous l’aurez compris, moi les Tupp’ je trouve ça super pour garder des restes de bouffe ou en emporter mais alors franchement, CUISINER UN POULET DANS UNE BASSINE EN PLASTIQUE (issue du pétrole quand même je le rappelle) Y A PAS MOYEN!!

Et je le sais hein, ma mère m’avait donné la sienne y a quelques années: résultat: le plat (bien que passé au four bien en deçà de la température conseillée) s’est totalement déformé, bruni et cloqué et j’ai du jeter mon poulet (genre bouilli) et j’ai du aller m’acheter un sandwich!

Donc pour finir: Oubliez-moi pour les réunions Tupperware siouplait! En tout cas, je me forcerai plus et vaut mieux pas pour la copine qui accueille en plus. :)

Article(s) sur le même sujet :

Rendez-vous sur Hellocoton !
Share